Ne pas oublier Amr Khaled..

Publié le par httpslam

Il est de coutume de critiquer les gens les plus connus. Amr Khaled en est un : N'a pas de barbe, prêche pour un islam facile, accepte de participer à des émissions louches, n'est pas un 3alim, trop jeune, etc...

Bref, Amr Khaled est un رويبضة, un داعية إلى الفتنة. Des mots qu'on lance ici et là..


Je n'écris pas cet article pour "défendre" Amr Khaled. C'est un témoignage, une tentative de mettre ce "star" en sa juste place. Mais avant, je tiens à dire qu'il m'a énormément influencé, durant une certaine période. Positivement et négativement. Je n'en ajoute rien.

Revenons maintenant au vif du sujet. On parle actuellement de محمد حسان, محمود المصري, .... A entendre les fans de ces "stars" parler, on distingue une sorte de تشفي. Eh oui mon ami, tu vois bien on n'a plus besoin de Amr Khaled ou Amr Diab. جاء الحق و زهق الباطل. Une minute de Mohamed Hassan vaut toutes les émissions de Amr Khaled. C'est ainsi qu'ils parlent...

C'est tout à fait faux. Pour juger quelque chose, il faut être neutre. Jamais un fanatique ne peut être juste. Pour juger Amr Khaled, il faut contextualiser les choses : Rappelez-vous avant l'avènement de Amr Khaled, quelle était l'impression qu'on avait de la religion et des متدينين : Tristes, Orgeuilleux, se croient détenir la vérité absolue... On avait peur de l'islam, un paranoya.

Maintenant, les choses ont changé nettement. Les lauréats de l'école Amr Khaled ont su, en général, intégré la société. Tout en gardant une partie de leurs principes. C'est déjà bien !

Amr Khaled a bien calculé la situation autour de lui. Le paranoya est un cas extrême; Pour le battre, il faut pousser vers l'autre extrême. Il a proposé un islam très facile, trop joyeux. Plus qu'il ne l'est peut être.

Résultat : nous avons finalement touché au milieu. C'est seulement maintenat qu'une nouvelle génération est venue pour mettre les choses dans la bonne place : ترغيب و ترهيب . Mais c'est grâce à Amr Khaled !

En d'autres termes, il n'y aurait pas de Misri ou Hassan s'il n'y avait pas Amr Khaled. Malheureusement, on oublie ça.

Cet article, c'est pour ne pas l'oublier.

Publié dans Actualités

Commenter cet article