Le diagramme de Camembert

Publié le par httpslam



Sur son chemin...Entre deux villes, il regardait le ciel.


Noire, calme, brillante par ses étoiles...


C'était un moment de sérénité que l'on ne retrouve que rarement. Qu'après une journée de labeur qui épuise tellement... Qui vous rend si dégouté...


Entre deux villes, et à travers un itinéraire difficile, je n'ai pas pu dormir. Fatigué, las, je me retourne vers le ciel, cherchant quelque chose.


Un diagramme de Camembert était là. En noir et blanc, il témoignait d'un passage rapide entre deux rives. Tout comme il témoignait de mon passage entre deux villes.


En noir et blanc, il me parlait. J'entendait ses paroles clairement : "Le mois a passé".


Bizarre. Avant, la lune n'était pour moi qu'un bloc de pierres, qu'un élément naturel, qui doit exister. Aujourd'hui, il est devenu un tableau de bord qui m'alarme, qui me réveille.


Le temps passe vite. Hier, hier seulement, j'était un gamin heureux qui rêve de conquérir le monde. Oui, ce jour-là, il y avait un autre diagramme dans le ciel, mais je ne l'avais pas remarqué. Je ne l'avais pas compris.


Je comprends maintenant qu'il ne s'agit pas du même diagramme. Ce sont les mêmes couleurs, les mêmes dispositions chaque mois.. C'est la même lune, mais quelque chose change, passe inaperçue.


C'est Moi qui ai changé! Je me suis laissé entrainé par la Vie, par ses rêves, par ses folies. Je regardais tout autour de moi, je croyais avoir compris l'univers en entier. Enfin, je pensais que si la lune reprend la même figure chaque mois, en une boucle infinie, je vais faire de même... je vais vivre éternellement, moi aussi.


...


Mes yeux retournent en interne, en voiture. Je revois les gens autour de moi, endormis, morts. Et je comprends la Vérité...


Le jour où je suis né, j'avais pris la voiture. La lune indiquait le début du mois.


A fur et à mesure que la lune changait d'allure, la voiture traversait les villes. Et Moi, je me suis emporté par la beauté de la Vie. Le paysage à travers la fenêtre était si attirant


Et un jour la lune va terminer son cycle mensuel. La voiture atteindra sa destination, et je devrais, Moi, arrêter mon voyage. Quitter cette Vie...


...


Etait-ce un rêve?


Peut être. Mais c'était quoi au juste, ce rêve?


Le voyage...

Le diagramme...

Ou tout simplement... Moi???!



Publié dans Réflexions

Commenter cet article