[ANCIEN] Pour une informatique qui rappelle l'islam

Publié le par httpslam

Je présente ici un article clé que j'avais publié il y a un an et demi dans ce même blog, avant que je ne le supprime avec d'autres.   C'est article, c'est la raison d'être même de ce blog. Il avait présenté l'idée qui m'a poussé à prendre la plume, à traduire le tornado intellectuel qui m'envahissait en mots. Finalement, en lisant on voit clairement pourquoi le nom du blog est "De l'univers Vers son Créateur".

J'écris ces mots avec douleur. Je viens de lire une présentation d'un nouveau livre de Tariq Ramadan où il insiste sur l'importance d'une collaboration entre les ulamas et les spécialistes des autres domaines. C'est exactement ce que je voulais faire à l'époque : Réconcilier l'informatique avec la religion. En tout cas, j'avais et j'ai toujours un problème majeur : Comment être brillant dans son domaine, travailler durment sans oublier ALLAH durant la journée. Un problème majeur.

Bon. Dans cet article j'avais juste mis l'idée de base, en espérant que j'ai une aide de la part de quelqu'un. Malheureusement, personne - et je dis personne - ne s'est montré intéressé à la question. C'est pourquoi j'ai finis après une année par abandonner, et ce blog a perdu le cap et devenu par la suite un stock de everynothing.

un dernier mot. Quand j'avais supprimé les éléments de mon blog il y a une année, j'avais décidé de me concentré sur la rédaction d'un livre sur Pentaho Data Integration, en expliquant comment une ETL pointe vers le Coran. Je n'ajoute rien.. car simplement je n'avais pas écris plus de 6 pages! J'ai ensuite tenté avec OpenERP, avec le même résultat. Car je ne peux rien faire tout seul..

 Bon bon, il se peut que je sois le seul qui se laisse absorber dans le travail de telle sorte qu'il oublie ALLAH totalement. Peut être que je parlais tout seul en fin de compte...

L'article :


Pour une informatique qui rappelle l'islam

Assalamo 3alaykom,

Ca réchauffe le coeur de voir les musulmans aujourd'hui se lancer dans l'apprentissage de presque tous les sciences qui existent. Ca réjouit aussi de voir certains d'eux se distinguer au niveau mondial. Mais est-ce une finalité en soi? Quel est notre apport à la science, en tant que musulmans en plus d'être des humains?

Les sciences qui prédominent aujourd'hui - Les sciences naturelles, la philosophie, la littérature, etc - ont tendence à glorifier la nature et à oublier son créateur. Et malheureusement, si nous préservons pour le moment notre identité, ces sciences font des ravages dans notre inconscient. Mais il y a pourtant des efforts sérieux pour "islamiser" ces sciences. Le I3jaz en est illustration.

Quant est-il de l'informatique? c'est, à mon avis, la seul science qui n'a RIEN à voir avec l'Islam (dans le sens où elle ne rappelle pas ALLAH; nul ne peut bien sûr nier son apport au confort de l'humanité). Serait-ce le temps de faire cet effort? Après une journée entière devant le PC, 5 ou 10 minutes de méditations suffiront pour voir des rapports étonnants entre les sciences informatiques d'une part, et notre religion et nos problèmes quotidiens d'autre part. Il suffit de tester.

L'apport de ce type de réflexion est colossal. En effet les pauvres informaticiens qui passent 8 heures devant l'écran pourront appliquer l'ordre de ALLAH:

إن في خلق السموات والأرض واختلاف الليل والنهار لآيات لأولي الألباب الذين يذكرون الله قياما وقعودا وعلى جنوبهم ويتفكرون في خلق السموات والأرض ربنا ما خلقت هذا باطلا سبحانك فقنا عذاب النار

 

Et puis, ce sera un bon point de départ pour que nous donnions notre propre empreinte dans l'informatique, bien distincte de celle des autres. Je pense que c'est une bonne base de démarrage. Je ne sais pas comment le processus va aller, mais c'est en se lançant qu'on pourra apprendre.

 

Wassalamo 3alaykom.

Jeudi 12 avril 2007

publié dans : Islam et informatique
0 commentaire (0)    commentaires (0)    ajouter un commentaire recommander


Commenter cet article

Jaafar 17/10/2008 16:03

SalamC'est très bien ce que tu essai de faire, mais permet moi d'analyser avec toi les raisons, je ne dirais pas d'échec mais d'hybernation de ton projet. En fait, pour qu'un projet aboutisse, il y a d'abord la motivation. Elle est le résultat de plusieurs facteurs dont la définition des objectifs, le plan de travail, la motivation du porteur de l'idée lui même, l'évolution et succès suivant des milestones rapprochés etc.. Je crois que ces facteurs étaient pour la plupart faible en terme d'existance. Un autre facteur est qu'on est trop enfermé sur soit même. L'expérience montre qu'un criquet emprisonné dans une boite saute moins haut qu'un criquet libre dans la nature. à méditer.Je pense qu'il faut d'abord vaincre sa peur, son fainéantisme, son avarie, son pessimisme etc si on veut vraiment mener un projet à terme, et  ça c'est un projet à part entier.Fi Amani Llah